Comment realiser la renovation et l’entretien d’un parquet ?

Comment realiser la renovation et l’entretien d’un parquet ?

La rénovation est une tâche particulière qui nécessite de l’attention et un travail minutieux. Elle permet à l’objet de cette action de connaître un regain de vitalité. Le parquet qui sert de revêtement du sol finit par perdre son éclat. Ce dernier n’est retrouvé qu’après une rénovation conséquente et requiert un entretien irréprochable pour le maintenir. Comment rénover et entretenir un revêtement de sol ? Découvrez dans cet article l’essentiel à connaître sur la restauration de parquet et le maintien de son état rénové.

Le parquet

Le parquet est une association de plusieurs plaques de bois. Cet assemblage est utilisé comme revêtement du sol pour plusieurs raisons. L’effet esthétique que confère le parquet à une pièce favorise son appréciation sur le marché. Le type de bois ainsi que les motifs et les couleurs sont extrêmement variés. Le parquet massif est par exemple un ancien revêtement de sol.

Les raisons valables pour rénover le parquet

Plusieurs raisons sont à la base du besoin de rénover un parquet. Avec le temps, le revêtement du sol peut produire des grincements et avoir des tâches ainsi que des fissures. Les trous dans le parquet d’une maison signalent son mauvais état de même que les rayures.

Le revêtement du sol peut aussi perdre sa planéité au fil du temps et présenter des lames cassées. Il peut dans ce cas être l’objet d’une rénovation. L’avis d’un parqueteur constitue un avantage, car il pourra dire s’il vaudrait mieux remplacer le parquet.

La rénovation du revêtement de sol

Pour restaurer un parquet en mauvais état, il est essentiel de suivre quelques étapes importantes.

Le nettoyage

La pièce où se trouve le parquet à rénover doit être vidée de tous ses meubles. Le passage d’un aspirateur permettra de mieux constater l’état du revêtement du sol. Il faut ensuite combler les trous avec du mastic et changer les clous si nécessaires en veillant à ce qu’ils soient bien enfoncés. Une fois que le mastic utilisé pour reboucher les creux s’est séché, le parquet doit être lissé.

Comprimer les lames

Il s’agit ici de supprimer les fentes en resserrant les lames entre elles. Pour combler les ouvertures, il faut utiliser des sections de bois identiques au parquet et de la colle à vinyle. Les débordements de glu doivent être nettoyés et raboter pour assurer la planéité du sol.

Polir le parquet

Le ponçage du revêtement permet de faciliter son entretien. Il est primordial de nettoyer la pièce avant de commencer à polir le parquet. Pour poncer, les extrémités doivent être ciblées et polies suivant les longueurs et largeurs de la pièce grâce à une ponceuse. Il faut poncer le parquet une seconde fois après l’avoir nettoyé pour être sur résultat.

La vitrification

C’est l’étape qui achève les travaux de rénovation. La vitrification est très utilisée bien qu’elle soit moins belle que la cire ou la finition avec l’huile. Elle permet d’obtenir un parquet vitrifié sans avoir à faire des dépenses faramineuses. Le vitrificateur doit être appliqué en plusieurs strates croisées.

L’entretien du parquet

Il est primordial de veiller à l’entretien irréprochable du parquet pour lui assurer une longue durée de vie. Cette conservation de l’état revêtement du sol varie en fonction de la finition réalisée pendant la rénovation. Sur un parquet vitrifié, il faut nettoyer la poussière et utiliser un produit adapté l’entretenir et le protéger. Une finition huilée ne doit en aucun cas rentrer en contact avec de l’eau. Il faut réaliser un nettoyage à sec.

Nouveautés