Les normes a respecter si vous souhaitez renover votre installation electrique

Les normes a respecter si vous souhaitez renover votre installation electrique

Pour des raisons de sécurité ou de modernité, la rénovation des circuits électriques est nécessaire. C’est une tâche très délicate et nécessite des normes et procédures à respecter. Il y a les normes NF C 15-100 et NF C 16-600 qui sont des standards à appliquer pour toute manipulation électrique dans votre foyer. Ces normes ont été éditées et mises à jour par l’AFNOR.

Pourquoi rénover votre installation électrique ?

La consommation en électricité a fortement augmenté ces 30 dernières années. Cela est dû à l’arrivée des appareils et matériels électroniques dans nos foyers. Cela augmente aussi les risques de court-circuit ou de surcharge si l’installation n’est pas adéquate ou défaillante.

Une installation doit toujours être prise avec précaution si vous envisagez une rénovation partielle ou complète de votre système électrique. Une erreur peut être très dangereuse pour les matériels ainsi que les personnes se trouvant dans une maison.

Il est donc nécessaire de rénover les installations électriques et de suivre les normes en vigueur. Aussi, faire appel à des professionnels dans ce domaine est fortement conseillé, car les manipulations sont dangereuses et aucune erreur n’est admissible.

La norme NF C 16-600, si c’est pour une rénovation partielle

On appelle rénovation partielle, toute modification qui ne nécessite pas la mise hors tension de l’installation. Cela pourrait être une réinstallation à partir d’un câblage existant ou un remplacement des fils usagés. La règle à respecter est décrite dans la norme NF C 16-600.

Le respect de ces règles constitue une obligation minimum de sécurité des installations. À part les rénovations, elle sert aussi à contrôler ou à faire un diagnostic des installations existantes.

Voici une check-list non exhaustive issue de la norme NF C 16-600 afin de s’assurer que l’installation est bien sécurisée :

  • Existence d’un disjoncteur général en bon état et accessible
  • Existence d’un dispositif de protection différentielle
  • Existence d’une prise de terre
  • Existence d’un appareil de protection contre les surintensités
  • Existence d’une liaison équipotentielle de la salle de bains
  • Vérification des matériels délabrés et obsolètes pouvant causer des problèmes

La norme NF C 15-100, la règle générale

C’est la norme la plus complète, elle a été mise à jour régulièrement. Elle a pour objectif de réglementer la réalisation des installations électriques neuves ou la rénovation totale d’une installation déjà existante.

On y trouve toutes les règles à respecter pour avoir une installation électrique sécurisée, à savoir :

  •  La liste des équipements nécessaires pour chaque pièce : salle de bains, cuisine, salon, chambre, w.c. ainsi que les couloirs
  • Les règles d’installations et de mise en place des prises, interrupteurs et plinthes
  •  La prévention et protection contre la foudre
  •  L’obligation de mettre des fils de terre pour chaque prise principale
  •  La protection des matériels et des personnes notamment les enfants dans un logement afin d’éviter tout risque d’électrisation
  •  Le schéma de l’installation
  •  Les dispositions à prendre en cas de chauffage

Pour les distributeurs d’électricité, il existe la norme NF C 14-100. Ce sont les professionnels qui l’appliquent pour vous fournir un courant stable et pérenne adapté à votre besoin.

Nouveautés